samedi 16 septembre 2017

Photoreportage de REUTERS à la frontière Sud du Soudan du Sud

Dans le quasi-huis clos médiatique imposé par le gouvernement sud-soudanais pour dissimuler les horreurs d’une interminable guerre civile, les clichés réalisés par le photoreporter de Reuters, Goran Tomasevic, ne sont pas si fréquents. 
 
Ils montrent la veillée d’armes de combattants rebelles prêts à attaquer une localité tenue par les forces gouvernementales, non loin de la frontière avec l’Ouganda et la République démocratique du Congo.

Lire la suite ici (LE MONDE)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire