samedi 11 février 2017

De nouvelles milices...

De nouvelles milices armées ont vu le jour dans les provinces méridionales d’Equatoria au Soudan du Sud, depuis la flambée de violences de juillet 2016 dans la capitale Juba, a déploré vendredi le médiateur régional Festus Mogae devant la presse à Nairobi. « De nouveaux groupes ont vu le jour qui n’existaient pas avant. De nouvelles milices. Ce sont de nouveaux développements depuis juillet, des développements indésirables », a déclaré l’ancien président du Botswana et président de la Commission de surveillance et d’évaluation de l’accord de paix (JMEC) d’août 2015.

Pour lire la suite de cet article du Monde, cliquer ici (lien).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire