mercredi 25 janvier 2012

Visite en France du responsable des églises soudanaises

Le pasteur Ramadan Chan Liol est la principale personnalité protestante soudanaise. Il préside actuellement le Conseil des Eglises (des deux Soudans).

C'est à l'initiative de CARITAS international (organisation catholique, qui donne là un beau témoignage oecuménique) qu'il a été invité récemment en France, pour parler des "chrétiens sous la Charia" au Soudan du Nord... et des difficultés de la nouvelle République du Soudan du Sud.

Voici (ci-contre à gauche) en téléchargement la pleine page que l'hebdomadaire protestant français Réforme lui a consacré (édition du 19 janvier 2012).

Eclairant (cliquer à gauche pour agrandir).




lundi 23 janvier 2012

MSF, une ONG française au Sud-Soudan


On ne présente plus les "French Doctors". L'ONG Médecins Sans Frontières (MSF), fleuron de l'action humanitaire, est présent sur tous les fronts...
Rien d'étonnant donc si MSF est présent aussi au Sud-Soudan, où les médecins oeuvrent dans l'urgence depuis 1979. MSF est notamment présent à Yambio et Raja.

On lira avec attention cet interview de Terri Morris, chef de mission MSF.

Au sujet de RAJA, située dans le Western Bahr el Ghazal, frappée encore dernièrement par des bombardements venus du régime de Khartoum (Soudan du Nord), à noter qu'un médecin MSF américain chargé des questions d'accès à l'eau tient un blog de terrain. Il s'appelle Emmet Kearney. Un gars "qui en a", comme on dit! Sympa et courageux, qu'on aimerait bien inviter boire un café.

Pour ceux qui lisent l'anglais, cela vaut la peine d'apprécier son regard affectueux sur RAJA, ville oubliée au fin fond du Western Bahr El Ghazal (province à l'écart de tout, y compris des champs pétrolifères).

Son dernier post, pour l'instant, date d'AVANT les bombardements... On attend avec impatience les nouvelles.

samedi 14 janvier 2012

Bravo au Sud-Soudan indépendant !

La République du Soudan du Sud (ou République du Sud-Soudan) est née le 9 juillet 2011.

C'est le plus grand événement de l'histoire africaine pour l'année 2011.

Un grand bravo à ces peuples courageux du Sud-Soudan, sortis d'une guerre fratricide qui a fait 2 millions de morts et plus de 6 millions de réfugiés!

Il s'agit du 194e Etat indépendant reconnu par la communauté internationale, dont la France. Le Sud-Soudan est un des pays les plus pauvres du monde, où tout est à faire. Les conditions sur place restent, la plupart du temps, extrêmes, tant en matière sanitaire qu'en matière de nutrition et de sécurité (milices, vendettas, guerres locales, menaces du Soudan du Nord...).

Certains pensent qu'il s'agit d'un Etat non-viable. Il semble que plusieurs millions de Sud-Soudanais soient d'un autre avis.
La France, liée par l'Histoire au continent africain, a un rôle à jouer auprès de ces hommes et ces femmes.

Mais le Sud-Soudan n'est-il pas d'abord marqué par l'héritage britannique, anglophone?

Certes, mais raison de plus pour ouvrir de nouveaux chemins! Le "temps des colonies" est derrière-nous, et la France, au côté de beaucoup d'autres pays, est la bienvenue dans la construction de l'avenir sud-soudanais.

 L'objet de ce nouveau blog est de sensibiliser l'opinion française et francophone à ce grand et beau pays qui commence à bâtir son avenir, en partant de zéro, ou presque.

Ce blog entend particulièrement développer 5 thèmes.

1/ Sensibilisation générale au Sud-Soudan, ses peuples, sa culture

2/ Sensibilisation particulière à la région du Western Bahr El Ghazal et ses villes principales -Wau, Raja- (une zone souvent ignorée en raison de son éloignement des champs pétrolifères)

3/ Sensibilisation aux liens historiques et culturels entre la France et le Soudan du Sud

4/ Information sur les projets sociaux, économiques, humanitaires en cours au Sud-Soudan

5/ Information sur toutes les manifestations françaises en rapport avec le Sud-Soudan

mardi 10 janvier 2012

Qui se souvient du "Soudan français"?

Le Soudan, Nord et Sud, est aujourd'hui prioritairement associé à l'histoire coloniale britannique, ce qui est normal compte-tenu du poids déterminant de la tutelle "british" jusqu'à l'indépendance soudanaise.

Cependant, il a existé un "Soudan français".... évoqué au détour de quelques affiches dans la magnifique exposition "Exhibitions" actuellement visible au Musée du Quai Branly.

Mais précisons tout de suite: ce "Soudan français" (étudié par Vincent Joly pour la période de la Seconde Guerre Mondiale) n'a que très brièvement empiété sur le "vrai" Soudan actuel (on en reparlera plus tard)...

Le "Soudan français" était quant à lui situé dans la partie Ouest de l'Afrique sub-saharienne, dont les pays, désormais indépendants, ont pris un autre nom.

Ceci ne signifie pas pour autant que le Nord-Soudan et le Sud-Soudan actuels n'entretiennent pas des liens historiques et culturels avec la France. La France et les deux Soudans, voilà même un très beau sujet, qui gagne à être dépoussiéré! Nous en reparlerons en nous focalisant particulièrement sur la nouvelle République du Sud Soudan. Traiter de ces liens avec la France sera un des buts de ce blog (voir note suivante)